AGILE.CH - News

Référendum contre l’espionnage des assurés: le peuple décidera

Le référendum vient d’aboutir, avec plus de 55‘000 signatures récoltées en deux mois. Ainsi, le peuple suisse pourra lui-même décider d’écarter cette atteinte à un Etat de droit qui a fait ses preuves, et de dire oui à un système d’assurances sociales sérieux et équitable, qui soit appliqué avec discernement.

L’AI ne doit pas être le service après-vente du monde du travail

A première vue, la statistique de l’AI publiée aujourd’hui par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) semble indiquer que tout va bien : léger bénéfice, diminution du nombre de rentes, remboursement de la dette à l’AVS. Mais à partir de cette année, il faudra faire sans la TVA et la pression sur les coûts va donc s’accroître. Qui en fera les frais ?

L’égalité pour les personnes handicapées: en avant!

D’après la Constitution fédérale, tous les êtres humains sont égaux en droit. Or, la réalité est un peu différente. Les personnes en situation de handicap par exemple, sont encore souvent réduites à leurs déficits et aux coûts qu’elles engendrent. Leur dignité et leurs droits sont encore souvent passés outre.

AGILE.CH recherche une secrétaire administrative ou un secrétaire administratif / assistante ou assistant de direction à 40%

pour diverses activités de secrétariat et d’assistance de direction au sein de son secrétariat général à Berne.

Au lieu de démanteler les PC, il vaudrait mieux lutter contre la pauvreté

Durant la session de printemps, le Conseil national a dépouillé les prestations complémentaires de près d’un milliard de francs. AGILE.CH demande que le Conseil des États s’en tienne au moins aux décisions qu’il a prises jusqu’à maintenant, afin d’éviter que les personnes qui ne peuvent pas vivre de leur rente AI ou AVS ne sombrent dans la pauvreté.

Les raisons pour lesquelles AGILE.CH soutient le référendum sur la loi pour la surveillance des assurés

Le 5 avril 2018 a été lancé le référendum contre la base légale pour la surveillance des assurés, adoptée par le Parlement lors de sa session de printemps. AGILE.CH et ses membres s’oppose à cette loi spéciale qui vise les bénéficiaires des assurances sociales.

Lancement du référendum contre l’espionnage des assurés

Plusieurs dizaines de personnes étaient réunies à Berne ce matin, pour lancer le référendum contre la loi sur la surveillance des assurés, adoptée par le Parlement lors de sa session de printemps. Ces citoyennes et citoyens s'opposent à l'instauration d’une loi d’exception pour les assurés sociaux, qui s’appliquerait en fait à nous toutes et tous. Cette base légale pour la surveillance des assurés s’attaque frontalement aux principes de l’Etat de droit et à la démocratie.

Il est urgent que les personnes en situation de handicap s’engagent en politique !

Le prochain Forum romand de politique sociale se tiendra le 7 mai prochain à Martigny, autour de la question de la participation des personnes handicapées à la vie publique et politique. Stéphane Rossini, professeur, consultant et ancien Conseiller national, nous donnera quelques pistes d’action pour améliorer la représentation des personnes handicapées au Parlement fédéral, 18 mois avant les prochaines élections.

L’ASPr-SVG I Polio.ch cherche d’ici juin 2018 ou plus tard un Membre pour collaborer dans le Conseil

L’ASPr-SVG I Polio.ch est l’organisation faîtière des neuf associations régionales pour les personnes ayant un handicap physique.

Des adultes à déficiences intellectuelles dans les institutions d’invalidité en Suisse présentant un trouble du comportement (TC) ou un trouble grave du comportement (TGC)

Chez les adultes atteints des déficiences intellectuelles, les troubles du comportement tels que l'auto-agression, l'agression vers les autres et les dommages matériels sont des enjeux d'actualité dans les institutions d’invalidité en Suisse. Pour répondre à ces défis, les hautes écoles de travail social Nordwestschweiz (FHNW) et Lucerne ont démarré le projet coopératif « HEVE » sur la période 2018 à 2020.

DE