Vivre avec une assistance

Toute personne, avec ou sans handicap, a le droit de choisir son lieu de vie. Décider où et avec qui elle veut vivre.

Le libre choix du lieu de vie est un droit humain fondamental qui n’est pas respecté pour des milliers de citoyen-nes avec handicap.

Nous voulons que cela change.

Nous demandons

Nous voulons une assistance universelle, abordable et correspondant aux besoins.

Nous voulons une stratégie mettant fin aux placements de personnes handicapées en institutions. Cette stratégie doit être dotée de suffisamment de moyens financiers et humains.

Nous voulons des logements accessibles à un loyer abordable.

Nous voulons une simplification administrative de la contribution d’assistance pour élargir le cercle des bénéficiaires.

Nous voulons que les personnes en situation de handicap et leurs organisations soient parties prenantes de toute décision les concernant, en matière de vie autonome.

Nous voulons une rétribution des proches par le biais de la contribution d’assistance

Nous sommes des expert-es dans notre domaine.

Nous décidons nous-mêmes.

Plus d'infos

Qu'est-ce que l'assistance personnelle?

Toute personne a les mêmes droits et libertés fondamentales, reconnus au niveau international. Pour que la situation des personnes avec handicap soit prise en compte dans tous les domaines de la vie où les droits humains sont en jeu, la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées ou CDPH, a été rédigée en 2006.

Elle stipule notamment que les personnes vivant avec un handicap ne doivent pas être obligées de vivre dans des structures de logement particulières. Elles doivent pouvoir recevoir le soutien dont elles ont besoin pour vivre comme bon leur semble. Cette assistance peut prendre différentes formes et l’option de l’assistance personnelle doit impérativement être proposée.

En mars 2022, le Comité de l’ONU a examiné la mise en œuvre de la CDPH en Suisse. Sur plus de 80 points, l’ONU n’est pas satisfaite de la Suisse – un verdict accablant.

Les points essentiels

Les personnes avec handicap définissent elles-mêmes leurs prestations de soutien et recrutent leur personnel

Les personnes utilisant des formes de communication particulières sont soutenues et respectées

Le soutien nécessaire est fonction des besoins des personnes avec handicap

Voici vos droits

Tous les êtres humains ont les mêmes droits et les mêmes libertés fondamentales. Dans son article 19, la CDPH stipule que les personnes vivant avec un handicap ont le droit de mener une vie autonome et de bénéficier d’une assistance personnelle.

Principes de base

Vous avez le droit de choisir votre lieu de vie. Vous décidez où et avec qui vous voulez vivre. Pour ce faire, vous avez le droit de recevoir le soutien dont vous avez besoin. Le soutien peut être proposé sous différentes formes, et l’option de l’assistance personnelle doit impérativement être proposée.

L'assistance personnelle au quotidien

L’«Observation générale n° 5», une annexe à la CDPH, définit ce que cela signifie concrètement et comment l’assistance personnelle doit être conçue.

  • Vous organisez vous-même vos prestations de soutien et décidez qui vous assiste, quand, comment et où. Vous pouvez faire appel à différents prestataires de services et/ou être vous-même employeur/employeuse.
  • Si vous communiquez en langue des signes, en langue simplifiée ou dans une autre forme, vous serez aidé à exprimer vos objectifs, vos décisions et vos instructions afin que ceux-ci soient reconnus et respectés.
  • Vous recrutez vous-mêmes votre personnel assistants et vous les formez et les supervisez. Sans votre accord, on ne peut pas vous contraindre à partager votre personnel assistant.
  • Vous déterminez vous-même le degré de contrôle que vous souhaitez avoir. Vous êtes la personne dont les besoins doivent être respectés. Vous décidez de votre assistance et êtes la personne de contact en cas de questions, même si une autre personne assume le rôle d’employeur/employeuse.
  • La nature du soutien nécessaire dépend de vos besoins. Vous recevez et déterminez les moyens financiers qui doivent être calculés de manière à ce que vous puissiez rémunérer correctement votre personnel assistant.
  • Le fait de vivre avec une assistance personnelle ne doit pas entraîner une réduction de vos ressources financières. L’assistance personnelle et les autres prestations doivent être considérées de la même manière et coûter le même prix.

Ici, nous vous aidons à construire votre vie avec une assistance

Pro Infirmis propose des informations sur la contribution d’assistance et un service cantonal de conseil en assistance qui vous aide à trouver la bonne personne et vous prépare à votre rôle d’employeur ou employeuse.

En Suisse romande, Cap-Contact vous aide à construire votre vie avec une assistance.

InVIEdual.ch, l’organisation de branche regroupant des personnes avec handicap employant du personnel assistant, répond aux questions fréquentes concernant la contribution d’assistance.

La plateforme d’assistance CléA vise à simplifier la vie des personnes qui ont besoin d’une assistance sur le plan administratif.

Nous vivons avec une assistance

Que signifie concrètement vivre avec une assistance? Comment se construire une vie autonome et où trouver du personnel assistant?

Rita Tresch

Je m’appelle Rita

Depuis 2013, je facture les heures d’assistance via le budget d’assistance. J’assume moi-même le rôle d’employeuse.

Lire la suite
Gärtnerin im Rollstuhl

Je m'appelle Rita

Sëtzen Schied méme as, voll dampen Margréitchen méme vu, rou wait Bass no.
Gärtnerin im Rollstuhl

Je m'appelle Rita

Construire ma vie avec assistance a été un combat: j’ai dû aller jusqu’au tribunal administratif pour obtenir suffisamment d’heures d’assistance.

Avez-vous également de l'expérience en matière d'assistance?

Partagez vos expériences et participez au changement.

Vivez-vous de manière autonome entre vos quatre murs?
Chronologie

La lutte pour la contribution d'assistance

Agile Präsidentenkonferenz 2021 © Agile/Mark Henley

Congrès sur la contribution d'assistance

Agile organise un congrès sur le financement axé sur la personne et la contribution d'assistance. Différents projets s'ensuivent, dont le projet pilote «Budget d'assistance».
Lebensqualität. Agile Event in Bern, 2. Juli, 2022 © Agile/Mark Henley

Introduction de la contribution d'assistance

Après une lutte acharnée sur tous les fronts, la contribution d'assistance est introduite dans le cadre de la 6e révision de la LAI en tant que prestation de l'assurance-invalidité.
Simone Leuenberger referiert zum Thema Assistenzbeitrag.

Agile ne baisse pas les bras

Par le biais de projets, d'interventions politiques, de la formation et du travail de sensibilisation, nous cherchons à faire en sorte que la contribution d'assistance soit développée.
Logo InVIEdual

Agile fonde InVIEdual

Les personnes avec handicap employant des assistant-es ont désormais la possibilité de s'affilier à une organisation de branche qui défend leurs intérêts.
Bundeshaus Bern

Indemniser également les proches

Agile contacte plusieurs parlementaires pour leur demander de soutenir une initiative déposée en 2012 déjà par le Conseiller national Christian Lohr (Le Centre/TG). L'initiative demande que les proches puissent être indemnisés pour leurs prestations de soutien par le biais de la contribution d'assistance.
Maud Theler, im Vorstand von Agile, geht für ihr Recht auf Selbstbestimmung auf die Strasse © Inclusion Handicap Weckruf-Aktion vom 9. März 2022

Le Comité de l'ONU fustige la Suisse

La Suisse doit élaborer une stratégie visant à mettre fin au placement en institution des personnes avec handicap et allouer les ressources financières nécessaires à cet effet. Notre pays doit en outre renforcer l'assistance personnelle.
Raphaël de Riedmatten an der Tagung «Mitsprache und Zugang» vom 13. Mai 2022 © Samuel Bramley

10 ans de contribution d'assistance

Notre directeur s'exprime lors du colloque du BFEH sur le thème de l'autodétermination et souligne l'importance de la désinstitutionnalisation et du développement de l'assistance.
Simone Leuenberger, Agile

Bilan et perspectives

Simone Leuenberger dresse un bilan et parle des perspectives lors de la conférence «Dix ans de contribution d'assistance» organisée par Pro Infirmis.
Kerzenausblasen an der Jubiläumsfeier des Assistenzbeitrags © Agile/Mark Henley

Fête d'anniversaire

Agile et InVIEdual fêtent les 10 ans de la contribution d'assistance avec des personnes avec et sans handicap. Un état des lieux de la situation actuelle montre qu'il reste encore beaucoup à faire pour que l'autodétermination soit une réalité.
BERN, April 2023; Sammelstart der Inklusions Initiative c PublicBeta

Lancement de lnitiative pour l'inclusion

Agile lance l'Iinitiative pour l'inclusion avec ses partenaires. Elle vise à assurer l'égalité de droit et de fait entre personnes avec et sans handicap dans tous les domaines de la vie.
1999
2012
depuis 2012
12/2020
2021
3/2022
5/2022
5/2022
7/2022
4/2023

La vraie vie autonome, pour demain?

Nous nous engageons depuis le début des années 90 en faveur de la contribution d’assistance. Aujourd’hui, cette prestation existe certes, mais elle ne répond pas assez aux besoins de ses bénéficiaires.

Nous voulons que cela change.

Nos projets

Initiative pour l'Inclusion

Pour l'égalité de droit et de fait des personnes avec handicap

Poursuite du développement de la contribution d'assistance

En tant qu'élément clé de l'émancipation, de l'autodétermination, de l'inclusion et de la participation à part entière à la société

Retour en haut
Teilen Sie ihre Erfahrungen mit anderen
Das ist aber Ihr gutes Recht!
Partagez votre expérience avec les autres
Pourtant, c'est votre droit le plus strict!